Alliance chrétienne pour la Coopération Économique et le Développement Social
Micro-entreprise

Le programme de lutte contre la pauvreté communément appelé activités génératrice de revenus (AGR) consiste à octroyer des petits prêts aux populations afin de leur permettre de réaliser des activités rémunératrices à même de les aider à subvenir à leurs besoins.

Au cours des trois dernières années, ce sont 121 groupements et 161 individus qui ont bénéficié de prêts pour des AGR. Le groupement qui reçoit le prêt dispose de cinq mois pour le rembourser avant de contracter un autre prêt. Les montant des prêts varient entre cinq mille et cent mille francs CFA.

L’impact de l’aide

Ce projet de micro entreprise s’inscrit en droite ligne dans la lutte contre la pauvreté qui est une préoccupation du gouvernement burkinabé. Ces prêts permettent aux bénéficiaires de mener des activités commerciale ou agropastorales. Grâce à ces micro-finances, plusieurs personnes ont réussi à se défaire des liens de la pauvreté.